Tout Ca Savoir tout sur tout !

A quoi sert le calfeutrage des fenêtres ?

De temps en temps, il vous arrive de constater des entrées d’air froid dès que vous passez votre main devant votre fenêtre. Dans ce cas, le calfeutrage des fenêtres s’avère être une nécessité que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Calfeutrer signifie de façon générale fermer ou boucher les petits espaces existants dans les coins des fenêtres afin qu’il n’y ait pas d’éléments externes (eau, vent) pouvant nuire aux divers matériaux des portes, murs et fenêtres qui entrent à l’intérieur de la maison. L’on ne peut pas parler de calfeutrage sans avoir en premier choisi son joint de calfeutrage.

Pourquoi calfeutrer sa fenêtre ?

Les petits espaces existants dans les coins des fenêtres laissent entrer l’air froid ou laisse sortir la chaleur en fonction de la saison. Cela ne vous permet pas de gérer en premier lieu convenablement votre consommation d’énergie et par conséquent augmente vos dépenses. Le calfeutrage des fenêtres est le moyen le plus efficace pour remédier à ce problème assez gênant qui influence non seulement vos ressources financières mais également votre santé. Il vous permettra ainsi de mieux gérer la température de votre intérieur.

De quoi avez-vous besoin pour calfeutrer une fenêtre ?

Le matériel nécessaire pour calfeutrer votre fenêtre est très important. Il faudrait l’avoir sous la main pour ne pas se trouver bloqué en plein travail. Il vous faut de l’alcool à brûler (que vous trouverez facilement au centre commercial), une bassine, une brosse (de préférence métallique), un chiffon sec, un cutter, de la colle, un grattoir à joint, un joint de votre choix (caoutchouc, mousse, plastique, métallique), un marteau et autres accessoires de bricolages. Avec ce minimum vous pouvez commencer à calfeutrer votre fenêtre.

Comment calfeutrer une fenêtre ?

Calfeutrer sa fenêtre nécessite une véritable disponibilité. D’abord il faut préparer la fenêtre en la nettoyant de fond en comble dans tous ses coins et recoins. Cette préparation consiste à se débarrasser de tous les joints en mauvais état et à nettoyer correctement la surface à calfeutrer. Il faut vraiment prendre du temps pour nettoyer de façon minutieuse la fenêtre car du nettoyage dépendra l’efficacité du calfeutrage. Après le nettoyage, la fenêtre est prête à être calfeutrée. Il peut se faire avec des joints adhésifs en caoutchouc, en mousse, en plastique ou encore avec des joints métalliques. En fonction du joint les étapes du calfeutrage sont différentes.

© 2018 Tout Ca Tous droits réservés