Savoir tout sur tout !

Tout savoir quand on devient propriétaire

Cela est d’une évidence certaine, tout le monde rêve de pourvoir, un jour, devenir propriétaire. C’est l’épate ultime de beau nombre de personnes. En dehors de pouvoir se marier, trouver un emploi satisfaisant et autre, nous rêvons tous de pouvoir être chez nous. Mais grande est la déception de ceux qui s’engagent dans cette voie sans savoir quelques sont les nouvelles implications d’un tel statut. Par manque d’information et de préparation, ils ont tôt fait (ces nouveaux propriétaires) de regretter les temps jadis où leur seule préoccupation était de juste régler leur redevance en tant que locataire. Qu’est ce qu’il faut donc savoir à tout prix en tant que nouveau propriétaire ? Voici quelques trucs qu’il faut savoir quand on devient propriétaire.

Eh bien, vous êtes le nouveau chef

Oui vous ne rêvez plus, vous êtes le propriétaire. Vous êtes le roi de chaque mètre carré de votre nouveau royaume. Et en tant que roi, l’intégrité et le bien-être de votre royaume dépendent totalement de vous. Vous aurez à entretenir et à aménager votre nouvelle propriété et cela nécessite des coûts qu’il faudrait bien préparer. Ce qui doit être changé ou réparé devra l’être et ceci entièrement à votre charge. Vous avez donc à bien planifier ces dépenses. Toutes les tâches que vous pouvez faire par vous-même, faites-le afin de minimiser les coûts. De toute façon si vous ne le faites pas, personne ne viendra le faire à votre place, c’est vous le propriétaire, pas moi. De l’aménagement à l’entretien, en passant par les décorations, vous aurez de très grandes décisions à prendre et ceci en fonction de vos moyens et de l’originalité que vous désirez avoir pour votre petit coin de paradis. Alors, anticiper les dépenses et faites des choix judicieux.

Vos charges à payer

En tant que propriétaire et occupent de votre propriété, vous aurez à faire face à un certains nombres de charges. Il s’agit entre autres : des charges sur les consommations d’eau, des charges d’électricité et les charges de consommation de gaz. Elles sont indispensables pour votre bien-être.

D’autres charges plus subtiles sont à prévoir ; c’est le cas lorsque vous êtes en copropriété. Vous aurez donc à faire face à des charges de copropriété, qui regroupent par exemple, la réparation et l’entretien de l’ascenseur, l’entretien des parties communes, le salaire du gardien, etc.

Vos obligations envers le Fisc

Etant soumis aux impôts locaux, le propriétaire que vous êtes devra s’acquitter de deux principales taxes : la taxe d’habitation et la taxe foncière.

La taxe d’habitation

Obligatoire pour les propriétaires comme pour les locataires, la taxe d’habitation est calculée en fonction de la valeur locative brute de votre logement et de ses dépendances. Un coefficient est appliqué chaque année et permet de revoir la valeur de cette taxe en fonction de la taille de la famille occupante, de la commune, ou des conditions financières des occupants.

La taxe foncière

Calculée pour une année, la taxe foncière représente une taxe sur la valeur locative d’un bien immobilier, c’est à dire le prix auquel pourrait être louée votre propriété si elle était proposée sur le marché de la location. Dans le cas où votre propriété serait mise en location, la valeur de la taxe est diminuée d’un abattement forfaitaire qui correspond aux frais de gestion, à l’assurance et aux frais d’entretien et de réparation. Cet abattement est revu à la baisse en ce qui concerne les propriétés non bâties.

Voilà brièvement décrit ce qu’il convient de savoir quand on devient propriétaire. Ce qui fera de vous une personne bien informée et avertie. Vous pourrez alors profiter pleinement de votre propriété en toute quiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 Tout Ca Tous droits réservés